AfriqueCarnet de voyage

Seychelles 2015

Le contexte

Durant nos 4 premières années de vie commune, j’étais encore étudiante donc nous privilégions des vacances à bas coût :

  • 1 semaine de camping en Corse en 2012
  • 1 semaine à Majorque avec Groupon en 2014
  • Quelques jours en Camargue, des randos par ci par la, etc…

Dès mon entrée dans la vie professionnelle, nous avons enfin décidé d’organiser un gros voyage à l’étranger tous les deux (je précise car Nico ne s’est pas privé en m’attendant, entre la Guadeloupe, le Canada, l’Australie… et il a bien eu raison 😉 ).

Je rêvais d’aller un jour sur une île paradisiaque. Après quelques recherches sur internet, le choix s’est porté assez rapidement sur les Seychelles : des paysages magnifiques, un temps de trajet raisonnable (12H pour faire Paris – Mahé), une hygiène et une sécurité au top, aucun insecte dangereux… N’ayant pas une grande expérience du voyage à ce moment là, tous ces points me rassuraient.

Nous avons donc commencé à réserver nos billets d’avion (800€ A/R d’après mes souvenirs, avec la compagnie Air Seychelles) et nos logements via Airbnb, pour les 18 jours que nous allions passer la bas. Nous avons réparti équitablement notre temps entre les 3 îles principales : Mahé (6 jours), Praslin (6 jours) et La Digue (6 jours).

Après avoir réglé les vols et le logement, nous pensions que le reste des dépenses sur place serait minime… FAUX !!! La vie aux Seychelles coûte extrêmement cher, entre les moyens de transport (bateau pour les transferts d’île en île, location de voiture, vélo…), la nourriture et les activités… il faut dire que c’est une destination de luxe, très prisée des jeunes mariés.
On nous a souvent demandé si nous étions en voyage de noce…
Nous avons aussi croisé des français qui se mariaient sur place. Apparemment, il y a des accords entre la France et les Seychelles pour que le mariage soit officiel et permette aux mariés d’avoir des réductions dans des gros hôtels de luxe… Bref, ce n’était pas notre cas !

Dans la suite de cet article, nous allons essayer de détailler ce voyage exceptionnel.

Mahé

Mahé est l’île principale des Seychelles, sur laquelle notre avion s’est posé le 21 mai 2015. Le premier pied hors de l’avion nous a fait instantanément comprendre que nous allions avoir chaud, très chaud. Je n’avais jamais ressenti la chaleur des tropiques, c’est quelque chose ! La bulle de Center Park n’a qu’à se r’habiller ! 😉
Le propriétaire de notre location Airbnb est venu nous chercher à l’aéroport en voiture. Je me rappelle du ressenti pendant ce trajet, à voir défiler les plantes tropicales, bananiers, cocotiers… Malgré le temps pluvieux, j’ai tout de suite adoré cette ambiance.

Nous avions réservé un logement pour 5 nuits à Beauvallon, au Nord de l’île.
Lien Airbnb : One Bedroom apartment – Beau Vallon (appartement simple, sans climatisation, à quelques minutes à pieds de la plage)

Nous avons passé 6 jours à visiter Mahé du Nord au Sud, à la découverte de plages de sable blanc aussi magnifiques les unes que les autres. Nous avons visité Victoria avec son grand marché, ses quelques musées, fait plusieurs randonnées dont une assez épique (rencontre avec Batman la chauve-souris, attaque de chiens et de crabes, hydratation à l’eau de coco, vagues de folie…).

Bref, nous avons passé une super semaine sur cette jolie île. Et ce n’était qu’une mise en bouche pour la suite !!

La Digue

Nous avons ensuite pris un bateau en direction de La Digue, une petite île de 10 km², notre coup de cœur des Seychelles.

Sur La Digue, la circulation n’est possible qu’à vélo. Grâce à ça, l’ambiance est incroyablement paisible. Entre le chant des oiseaux, le son des Geckos et la musique de Bob Marley, on ne peut que se plaire sur cette île.

Les plages sont encore plus belles que sur Mahé et la plupart du temps, nous étions seuls. Le rêve !

Sur cette île, nous logions dans une jolie petite maison. L’annonce n’a plus l’air d’exister sur Airbnb, à moins qu’elle ait changé de nom. Nous ne pourrons donc pas vous la conseiller, dommage, elle valait le coup !

Sur la Digue, nos activités ont été les suivantes :

  • Faire le tour de l’île à Vélo
  • Journée de randonnée avec Gérard, un guide Seychellois que nous vous recommandons les yeux fermés (ici => http://cocotrailguide.com/).
  • Baignades et snorkeling
  • Faire des balades à pieds jusqu’à des jolis points de vue (en traînant la patte à cause d’une entorse au petit orteil causé par une racine… Qui a dit qu’il n’y avait aucun danger aux Seychelles ?? 😀 )
  • Excursion sur Félicité pour nager avec les tortues
  • Chanter « c’est aux Sessel qu’la vie est belle »

Praslin

Après la Digue, nous avons terminé notre séjour Seychellois sur l’île de Praslin.

La aussi, nous avions réservé un logement Airbnb mais le logeur nous a déplacé dans un autre appartement (à un autre endroit de l’île) pour cause de nuisance sonore à l’endroit initial.

Nous nous sommes finalement retrouvé à Anse Volbert. Le coin est très joli mais l’ambiance est vraiment très différente de La Digue. La bas, il y avait beaucoup de groupes de jeunes, souvent bien alcoolisés. Nous nous sentions moins en sécurité, même si il n’y a probablement rien à craindre non plus sur cette île.

Sur l’île de Praslin, nous vous conseillons :

  • Le club de Plongée « Whitetip divers »
  • Le restaurant « Les lauriers » pour les buffets créoles
  • La vallée de mai, une forêt tropicale avec ses célèbres cocotiers de mer, alias « coco-fesses »
  • La plage « Anse Lazio » (attention aux vagues !! Nico a perdu ses lunettes de soleil, et moi j’ai mangé le sable en voulant les récupérer :-D)

Après 18 jours passés aux Seychelles, c’est le cœur serré que nous avons du quitter ce petit paradis. <3

Laisser un commentaire